DarkRoom

General Elektriks / Antonionian / Most Agadn’t @ Sedan

 

Ce soir était la soirée des premières fois…

Première fois que Fa. et moi même shootions ensemble, première fois que Clément n’oubliait pas ses objectifs afin de me les prêter, première fois que je voyais General Elektriks et Antonionian, première fois que je me déplaçais Salle Marcillet pour voir un concert.

Enfin bref, ce concert initialement prévu dans la salle du nouveau centre culturel de SEDAN, a donc eu lieu Salle Marcillet en attendant l’ouverture de la nouvelle MJC … mais rien de rien, nous ne regrettons rien ! Nous avons juste pris une claque énorme !!

 

Most Agadn’t

C’est effectivement nos amis de Most Agadn’t qui ouvrent le bal, ces derniers remplacent Don’t Shoot the Pianist. Effectivement ce soir, nous n’avons pas shooté le Pianist…

C’est la première fois que j’écris un article sur ce duo fabuleux (encore une première fois) et Fa. et moi sommes tombés d’accord, c’est fou comme on se laisse envahir par l’atmosphère que Baptiste et Flora arrivent à installer sur scène. A chaque fois, je me laisse transporter par les samples électro qu’envoient Flora, rétro et new wave, toujours dans une ambiance très sombre accompagnée de mélodies et de rythmes planants … j’adore ! J’adhère !

Comme quoi une formule aussi simple peut effectivement se montrer très efficace et présent, tout ceci dans une ambiance très intimiste … et la voix de Flora … du bonheur …

 

Antonionian

Encore un duo pour cette seconde partie. Antonionian. Les membres ne sont autres que 2 zikos de General Elektriks qui ont monté un projet assez avant gardiste mélant des touches de funk et des sonorités electro rock. On écoute et on découvre … pas facile d’accès lorsque l’on ne connait pas. Le guitariste envoie des accords assez déstabilisants mais qui collent bien avec l’atmosphère tandis que Jordan Dalrymple (le batteur et sampler de General Elektriks et fondateur du groupe) joue du sampler avec talent. Aussi bien sampler pour les sons électro que sampler pour les rythmes … c’est très expérimental. Nous sommes partagés à la fin du set du groupe … j’ai été assez convaincu par la prestation, Fa. un peu moins. Le problème, c’est que nous ne nous sommes pas abandonnés à cette musique car nous avons fait des photos tout le temps du concert … et donc, concentrés sur notre objectif (dans les 2 sens du terme), essayer de vous faire ressentir au mieux la musique par la capture d’image…

 

General Elektriks

Arrive ensuite le groupe phare de la soirée : General Elektriks. Tout à coup, je regarde la salle qui se tasse petit à petit vers l’avant de la scène … A croire que les personnes présentes attendaient avec impatience ce dernier groupe pour se défouler. General Elektriks n’est pas là pour reposer le public, nous devons nous attendre à un concert énergique !

Et ça attaque fort !

Les premières notes font bouger le public. C’est funk, c’est rock, c’est pop, 80’s, c’est très entrainant ! Le groupe se déchaîne sur scène ! Ça saute et ça se déhanche dans tous les sens ! Fa. et moi-même faisons de même entre deux prises de photos ! Pas facile de prendre des photos en tapant le rythme avec ses pieds …

Le guitariste assez éteint dans Antonionian s’avère être une vraie pile électrique ! Comment fait Hervé Salters pour jouer du clavier en bougeant autant ?! C’est énergique à souhait ! La musique de Général Elektriks est même agrémentée de touche soul and jazz. Un régal…

Le groupe finit son set, le public en redemande, les membres reviennent sur scène pour un rappel, c’est terminé … le public en redemande encore ! Le groupe revient pour un dernier morceau … et là c’est vraiment terminé …

 

Pour ma part, félicitations au lighteux qui nous ont permis de prendre de beaux clichés tous colorés et lumineux grâce à un bel éclairage de la scène.
Finalement, il y a eu tout de même pas mal de monde dans cette immense salle Marcillet mais ça aurait surout pu être blindé vu la programmation.
Vraiment … comment avez-vous pu louper toute cette soirée ?? Personnellement, les soirées Sapristi, j’y vais les yeux fermés car j’ai très rarement été déçu de leur programmation.

Alors pour 12 euros BOUGEZ et DÉCOUVREZ! Vous verrez qu’il y a des choses à faire dans nos Ardennes si critiquées…

Peace