Mar 102017
 
Soprano @ Zenith d'Amiens

Soprano @ Zénith d’Amiens

Mercredi dernier, c’était le lancement de L’Everest Tour au Zénith d’Amiens. Première date de cette nouvelle tournée, nous ne pouvions pas passer à côté. L’impatience de découvrir une nouvelle scénographie, mais également celle de découvrir la réaction du public face à ce nouvel album était bien trop forte ! J’ai donc troqué mon envie de découvrir tout cela avec le meilleur public de France à Lille, où je savais pertinemment que l’ambiance allait être dingue, contre celle d’être sur la FIRST !

C’est avec beaucoup d’appréhension et de stress que je me suis donc dirigée vers cette belle grosse pomme bien rouge qu’est le Zénith d’Amiens. Ma première surprise en arrivant fût d’avoir l’autorisation de rester pendant la totalité du concert contre les 3 habituels titres ! Peu importe ce que j’allais vivre, je venais d’atterrir au Paradis.

« Lâchez les photographes ! » Cette petite phrase dans les talkies m’a bien fait sourire, mais c’était comme l’entrée des gladiateurs dans la fosse aux lions, et cette image m’a gonflé à bloc ! Etape 1, à la recherche de mes repères : Where is la team Baba ? 😀 … devant l’avancée de scène bien sûr ! Une date sans Malik et/ou Hicham me semblerait presque étrange maintenant que je suis habituée à les voir scellés aux crashs ! C’est à se demander si les techniciens ne les laissent pas scotchés lors des transports de Zénith en Zénith =)

🎩 Mr CARLTON

Mr Carlton @ Zenith d'Amiens

Mr Carlton @ Zenith d’Amiens

20h zéro zéro ! Let’s go ! Alors que le Zénith d’Amiens est plein à craquer, Mr Carlton entre en piste pour la première partie de cette soirée ! Le cube est installé sur l’avancée de scène, le son démarre. Leçon n°1 : comment ambiancer tout un Zénith en 10 secondes ? S’appeler Mr Carlton !
De KeBlack à MHD, en passant par Zaho, Maître Gims et j’en passe, c’est 6000 personnes qui se mettent à danser et à chanter en même temps ! Une seule chose à dire, une demi heure de set, et ÇA PÈTE au Zénith d’Amiens !

Mr Carlton sera présent en première partie de tout l’EVEREST TOUR !

[simpleviewer gallery_id= »1492″]

🔥• SOPRANO •🔥

20170308-A.THOME-Soprano-028

Comme l’impression d’avoir aperçu Michael Jackson !

A l’approche des 21h, il fait déjà une chaleur étouffante dans la salle. Ça commence à scander des « So so so so Soprano » un peu partout, j’ai presque l’impression d’être dans un stade ! En entrant dans les crashs, j’ai vu un rideau blanc, une avancée de scène en forme de flèche, des énormes lights, mais j’ai surtout aperçu sur le côté du rideau, une énorme montagne ! Vite vite que le rideau tombe !
Petite vérification auprès du staff sur le sens d’entrée de l’artiste ; rappelons que sur le Cosmo Tour, Soprano entrait toujours par le fond de la salle afin de surprendre ses Kwells ; la lumière s’éteint et c’est l’intro de l’album qui comble le silence. Une image projetée sur le rideau blanc, alternant les différents titres et années de ses albums solos (aparté : voir « Puisqu’il faut vivre » écrit en énorme comme ça, m’a foutu les frissons !), puis résonne le craquement des pas dans la neige, et Soprano apparaît sur sa montagne pour y planter le drapeau de Son Everest avant de commencer à chanter ce morceau. Les premiers mots et Bim le rideau tombe ! PAUSE ! Ma mâchoire s’est décrochée, il y a bien une FUCKING montagne sur scène, et Soprano est perché au sommet, au milieu de Mej qui a un nouveau copain avec lui sur son perchoir.

On est sur une montagne donc doudoune et bonnet sont de rigueur (bordel il doit crever de chaud !) Le morceau reprend et Soprano descend du décor en faisant une petite « Pierrade », puisqu’il finit la descente des marches en glissade ! Nouvelle façon de faire de la luge peut-être 🙂 Ça envoie et j’avoue que pendant quelques secondes je ne sais plus de quel côté me placer, l’avancée de scène ayant en plus perturbé mes habitudes.

Les fidèles Zak & Diego sont toujours présents ! Après tout « La famille c’est tout » 🙂 Arrive le moment où Marina Kaye doit chanter. Jean-Claude Duss et Jérôme Tarere débarquent sur scène et retournent le devant de la montagne. Coucou Marina ! Un écran apparaît avec une image de la chanteuse comme si elle était sur scène avec de l’interaction, et d’un réalisme incroyable !

• Message personnel au designer : Tu es devenu à ce moment mon 3ème dealer d’orgasmes visuels ! • 

Vont ensuite s’enchaîner les morceaux ! Pour chacun d’entre eux la montagne prendra les couleurs des morceau, en passant par le désert, au cœur, au rideau de bar… c’est juste époustouflant ! Avec l’apparition sur l’écran magique des artistes en feat 🙂 et même d’une piscine !

Je décolle un peu de cette avancée de scène qui me donne l’impression que Soprano va nous faire un moonwalk d’un moment à l’autre, pour voir ce que ça donne depuis le haut du Zénith ! Franchement il y a deux kifs, celui d’être proche de l’artiste et celui de savourer le travail dans son intégralité ! Depuis tout en haut, le paysage nous fait voyager et la technique nous impressionne !

Arrive ce moment, celui que j’attendais depuis la sortie de l’album. ROULE ! Je me suis dépêchée de redescendre, parce que celui-là, je voulais le ressentir, fermer les yeux, ne pas faire de photo, juste le savourer. Chose faite ! #Frissons

Suivent les morceaux qui me font sortir des crashs de nouveau, parce que j’ai vu les énormes canons et je ne veux pas devenir sourde. Cosmo puis En Feu et BOUM les cotillons !

La nouveauté (si on oublie le décor de ouf, le nouvelle album, les lights, les canons, le public de dingue…) c’est Flo, le compagnon de montagne de Mej. Un petit roi de la guitare d’après ce que j’ai pu voir. Et je vous promets que voir une guitare sur un concert de Sopra’ me donnait presque envie de sautiller 🙂
Deux moments guitare/voix, celui consacré à ses enfants avec un medley Inaya, Accroches toi à mes ailes, Luna… et un second pour conclure cette date avec « Mon public »… Papala papalalalala palalalalaaaaa…

C’était beau, c’était fun, ils ont fait trembler la montagne et j’ai encore les yeux en forme d’étoile ! C’était la première date. Strasbourg, Lille et Metz ont déjà suivi. J’ai hâte de découvrir ce show complètement rodé !

[simpleviewer gallery_id= »1493″]

À propos de l'auteur

Retrouvez moi sur Facebook : Alysse THOME

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)