DarkRoom

La Cassine 2011 | Samedi 28

Cali devant son public @ La Cassine | 28.05.2011

Après cette première journée de festivités qui s’était terminée en beauté avec Kalach Project, qui est pour moi la découverte du vendredi avec leur Trip Hop teintée de rock-électro et de post-rock, cette seconde journée s’annonçait, en tout cas sur le papier, comme la meilleure des deux.

Sur scène on aura eu le droit au meilleur comme au pire.
Je dois bien avouer que je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec Quand la Diva s’en va. Je n’ai pas été déçu, un groupe sympa qui s’est fait plaisir sur scène pour le plus grand bonheur du public. Yodélice et son management ne devaient pas être super satisfait du maquillage de Maxim Nucci, ils nous en effet demandé de façon peu polie de ne pas rester dans la fosse moins d’une minute avant sa montée sur scène. Pas un gros problème en soit mais il y a des façons de faire, celle-ci n’en est pas une. Quel contraste !!! Alors que Puggy nous a fait une prestation énorme, pleine d’énergie ou Cali nous faisait monter sur scène et sautait au coup de mon ami Clément Caron (Soul-Kitchen), Yodélice et son management nous faisaient jouer à cache-cache dans la foule avec la sécurité.
Autant j’adore l’album de Puggy, autant je ne suis pas fan de ce que fait Cali mais en concert l’énergie qu’il déploie est tout simplement énorme. Ce n’est même plus de l’énergie c’est de la fougue à ce niveau là. C’est une bête de scène !

Ambiance

La Famille à Dam’

Quand la Diva S’en Va

Yodélice

Galerie de Luc :

Puggy

Galerie de Luc :

Cali

Galerie de Luc :

Alex Toucourt

Galerie de Luc :