Black Bomb A + Mashamba + Temple @ Quai 23 – Sedan

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Black Bomb A @ Quai 23 – 04.11.2011

A première vue, l’affiche était énorme et l’ambiance allait être de la même trempe. Seul soucis, le Quai 23 ne se prête pas facilement au photo de concert en général. Sans crash barrière et avec une petite estrade en guise de scène, l’arrivée d’un groupe comme Black Bomb A laissait à présager d’assez importants mouvements de foule et une interaction entre les groupes et le public des plus importantes. Juste de quoi laisser assez de sueur sur nos polos “DR” histoire de nous faire passer une bonne soirée ! Heureusement, Jimmy, le maitre des lieux, a su nous faire oublier ces petits alléas, en tenant compte de nos précédentes remarques concernant la luminosité sur scène. Ce fût un réel plaisir lorsque les lumières se sont allumées. De belles couleurs, beaucoup de fumée, au top ! Rien à redire, le Quai 23 sait faire ce qu’il faut pour combler le pays Sedannais avare de gros sons !

Temple

Et c’est donc les gars de Temple qui ouvrent le bal avec leur set proposant “une alliance efficace de métal et rap au caractère bien trempé”, comme il aime à le définir. Quelle opportunité pour ces 4 musiciens Sedannais de chauffer une salle, à domicile, pour un groupe de renommé tel que Black Bomb A ! Heureusement, ces enragés ont de l’expérience et ont su, dès les premiers morceaux, montrer ce qu’ils avaient dans le caleçon et poser un gros son sur le parquet du Quai 23, pour le plus grand plaisir du public, déjà présent en nombre pour le premier groupe de la soirée.

Mashamba

C’est droit venu du Quebec et avec leur accent dans leurs valises, que Mashamba a ensuite pris place sur scène. Deux ou trois riffs aux sonorités punk/hardcore pour appeller le public, une petite vanne sur les français pour détendre l’atmosphère, et c’est parti pour un set “burné” durant lequel on sent diverses influences et une certaine ressemblance avec les sonorités de Lofofora en plus Punk. Pour ma part, une bien belle découverte, à ré-écouter tranquillement chez soi pour mieux découvrir et apprécier la musique. Je vous conseille tout simplement d’aller les voir dès leur prochain passage près de chez vous !

Black Bomb A

Entrons maintenant dans le vif du sujet… Black Bomb A… Ça vous dit quelque chose ? Forcément, après plus de 15 ans d’existence, ce groupe de trashcore originaire des Yvelines à su se faire une place, et pas des moindres, dans la discothèque des amateurs de musiques extrêmes. Comprenez donc pourquoi leur venue (pour la deuxième fois) au Quai 23 à Sedan était un événement ! Et puis que dire de ce groupe, tellement complice avec son public, avant même le concert, c’est sans difficulté que l’on pouvait croiser les membres se promener dans le bar, partager un bière avec leurs fans, ou se griller une cigarette confondu au milieu de la foule devant le bar. Des gars aux allures gentilles qui, une fois sur scène peuvent vous faire oublier à quel point ils peuvent l’être en crachant leurs riffs endiablés dans les oreilles d’un public présent et déjanté ! C’est donc pendant un set rallongé pour l’occasion que “BBA”, épuisé par une foule qui en demande encore, aura su retourner le Quai 23 à base de “Circle pit” et de “Wall of death” (peu commun dans un bar il faut l’avouer) avant de finir, complétement sur les rotules (c’est le cas de le dire) agenouillé sur le bar, face à Jimmy ! Une chose est sûre, ce groupe donne de lui même, par passion et sans retenue, que ce soit devant 5000 personnes, ou devant 300, comme ce vendredi !