Concert d’audition du Printemps de Bourges 2012

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Rockin’ Bitch

Pour la seconde année de suite le concert d’audition du Printemps de Bourges a eu lieu au Forum de Charleville-Mézières.

Quatre groupes régionaux montent sur scène pour montrer de quoi ils sont capables. Ces groupes sont censés être la crème de ce qui se fait de mieux musicalement dans la région et ce dans des styles bien distincts.

L’année dernière, le groupe John Grape, s’était glissé sur la scène des découvertes de Bourges, prouvant par la même que la scène rémoise n’est pas uniquement électro.

Au programme cette année : Rockin’ Bitch, Milamarina, About the Girl et The Sliping Kangooroos.

Rockin’ Bitch

Le projet Rockin’ Bitch a pris de l’ampleur depuis 18 mois. Suite au tremplin Coeur d’Ardenne qu’ils ont remporté, un programme de suivi a été mis en place autour du groupe avec notamment des résidences avec Fred Leclercq (ndlr : bassiste du groupe DragonForce). Ca ne s’adresse pas à tout les publics, c’est du Rock’n’Core. Le son est lourd, les riffs puissants. Plus qu’un concert c’est un vrai show que les 5 carolos ont offert en ouverture de cette soirée.
Après le Cabaret Vert 2011, le Printemps de Bourges 2012 ? On leur souhaite !

 

Milamarina

Marine aka Milamarina, revient cette année avec une formation remaniée (tchao le Marimba) et un show clairement retravaillé. Un gros travail de résidence semble avoir été fait ! L’année dernière, déjà, j’avais pris une joli petite claque mais et cette année le revers est revenu pour taper plus fort ! Comme les John Grape, Milamarina fait partie de cette nouvelle scène rémoise, une scène en ébullition, loin de l’électro et qui nous propose un concept qu’on ne voit pas tous les jours !

 

About the Girl

Quand on parle de la scène rémoise, About the Girl est là, dans un style bien électro teinté de pop. Une chanteuse et deux machinistes. Le groupe travaille entre-autres avec The Shoes et Yuksec, rien que ça …

 

The Sliping Kangooroos

Retour à la scène ardennaise, avec les Sliping Kangooroos. Après plus de 10 ans de concerts, on pourrait se dire que les Slipings fatiguent. Et bien pas du tout. A peine arrivé, le chanteur fou est déjà debout sur les crash barrières pour rallier le public encore bien présent pour ce concert de clôture. C’est avec un dynamisme inchangé que le groupe répand son rock bien à lui, avec un jeu de scène décidément débridé. Une belle prestation énergique à souhait pour terminer la soirée.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email