DarkRoom

Le Cabaret Vert met la pression : l’affiche et les premiers noms 2012

Affiche • Cabaret Vert 2012

La première grande annonce de l’Eco-festival Rock & Territoire “Le Cabaret Vert” a eu lieu en ce dernier jour de février version année bissextile.
Il y a quelques jours, l’association FLaP, organisatrice de l’évènement, a dévoilé l’affiche de cette 8ième édition, ou en tout cas une version très très proche de ce que sera l’affiche. Comme tous les ans, l’affiche est une grande source de débat sur le net et dans les bistrots Carolos. Diantre, cette année le FLaP a osé s’accaparer l’image de notre Arthur national, une honte … hop hop hop hop hop … et pourquoi pas tiens ? Rimbaud, derrière le sanglier, c’est tout de même l’une des images emblématiques de notre beau département. Alors représenter Rimbaud à 16 ans (depuis la célèbre photo d’Étienne Carjat) en super héros du festival et du département, moi, l’idée me plait ! Une affiche ne fera jamais l’unanimité et ce n’est pas ce qu’on lui demande, on lui demande de faire parler du festival, d’être percutante et le moins qu’on puisse dire, c’est que de ce côté là au moins, elle fait l’boulot !

Ok, ok, aujourd’hui l’affiche tout le monde s’en fou, ce n’est pas le gros morceau de la journée. La prog du festival dévoile une partie de ses secrets et chez DR on est un poil excités par l’annonce. Il faut dire que Le Cabaret n’y va pas de main morte et met un grand coup. Ce n’est pas moins que Digitalism, C2C, Orelsan, Dionysos, Public Enemy et Franz Ferdinand qui ouvrent cette programmation 2012. Les têtes d’affiches du festival sont là et, clairement, les soirées des 24, 25 et 26 août, du côté de Bayard vont être bouillantes. Comme d’hab, l’éclectisme est déjà au rendez-vous : de l’électro pour nos fins de soirées, du Rock, du Rap et pas des moindres. Que ce soit dit, ce n’est que le début, mais on salive déjà à l’idée des 24 autres à venir. Notons que pour la première fois, Le Cabaret fait revenir un groupe qui n’avait pas annulé sa venue auparavant. Au bout de huit éditions, il fallait bien que ça finisse par arriver !

Pour plus d’infos • www.cabaretvert.com