DarkRoom

Puggy + French Cowboy & The One + Sliping Kangooroos @ MJC Calonne

Ziggy, batteur Suédois de Puggy
Ziggy, batteur Suédois de Puggy

Ce samedi là, c’était la rentrée des classes pour Sapristi à la MJC Calonne.
Puggy, après deux passages successifs à La Cassine était donc de retour en terres ardennaises, fort d’un nouvel album et d’une très grosse tournée.
C’était donc une MJC pleine à craquer qui attendait les Belges de pied ferme.

Ce sont les Sliping Kangooroos qui ouvraient la soirée. Pas de surprise, les Carolos tiennent leur scène et accrochent un public en mal de sensations depuis deux mois et la fin du Cabaret Vert. Fidèle à sa réputation, c’est un concert énergique que nous propose le quatuor ardennais.

Les French Cowboy & the One entrent en scène. C’est un duo percus et guitare-voix, ça semble prometteur et puis finalement non. On s’ennuie copieusement. Pas de révolution musicale, peu ou pas d’énergie à laquelle se raccrocher, je quitte la salle avant la fin de leur prestation pour respirer un peu d’air frais tout en espérant pouvoir m’approcher de la scène un peu plus pour Puggy.

J’arrive quelques minutes après la fin de French Cowboy & the One dans l’espoir d’être assez près de la scène, raté ! Pour une fois la salle ne s’est pas vidée entre les deux concerts. Après de longues minutes, Puggy entre enfin sur la scène de la MJ. Beaucoup de changement par rapport à leur Trianon en novembre dernier : la scénographie a changé, le show lumière est adapté à la salle tout comme la setlist. Qu’à cela ne tienne, les trois belges d’adoption sont en forme. Comme à leur habitude, leur concert est généreux et vivant. Les bras se lèvent dans la foule compacte. Comme toujours, il y a des mécontents mais les Puggy sont fidèles à eux mêmes de prestation en prestation. C’est la quatrième fois que je les vois en live, le plaisir reste le même sur scène et dans le public !

Sliping Kangooroos

French Cowboy & The One

Puggy