Idles + Life @ La Cartonnerie de Reims

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Un Club qui affiche sold-out depuis longtemps, du rock aux bons accents anglais, on embarque pour une soirée de furieux !

Life

Quelques crêtes, du kilt écossais et des Dr Martens… le décor est planté dès la file d’attente et il fallait arriver bien en avance ce soir pour être devant la scène car les fans sont en nombre et veulent les places de choix.

Feu vert pour le « noir salle » et Life fait son apparition. Un groupe très classe avec chanteur très charismatique, tant par son chant et son attitude scénique que par ses mimiques et ses déambulations entre ses partenaires. Cette première partie est parfaite, musique de très haute qualité et énergie folle. Le dialogue avec le public est minimum mais percutant avec quelques attentions bien senties concernant l’actualité « Fuck Trump » « Fuck Brexit » reviendront régulièrement au cours du set. J’ai personnellement beaucoup apprécié ce groupe et je vous invite à les découvrir au plus vite, si possible sur scène bien entendu.

Retrouvailles avec Idles après le Cabaret Vert édition 2018.

Idles

J’avais vraiment hâte de retrouver ce groupe suite à leur prestation ardennaise mémorable. Ne cherchez pas, je n’ai pu réaliser qu’une photo correcte au cours des traditionnels trois premiers morceaux accordés aux photographes.

Premier morceau plutôt calme avec faible lumière éclairant les protagonistes tour à tour, jusqu’ici tout va bien comme dirait l’autre … Premier accord du deuxième morceau et c’est la guerre instantanée dans le Club, je n’ai jamais vu ça même pendant les soirées métal. Je n’aurai jamais été chahuté comme ça, mais bon sang que c’était bon ! Je prends mes distances, le menton et les arcades endolories, le dos trempé (merci pour la bière) et fracassé, plaqué à de nombreuses reprises contre la scène. Un goût de reviens-y s’il n’y avait pas eu les boîtiers en bandoulière. Côté concert, c’est juste une explosion de décibels, de la pure énergie, probablement décuplée par la proximité du Club. Franchement un temps (Le temps) fort de la saison pour la Carto. Pour reprendre un groupe qui m’est cher, Merci les Furieux, merci les Furieuses et à très vite !!

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email