Les Moissons Rock @ Juvigny J2

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Retour à Juvigny ce vendredi sous une météo estivale, grosse journée au programme avec Catfish, Yarol, Les Fatals Picards et Mass Hysteria sur la grande scène. Côté chariot c’est Dirty Raven qui assurera les transitions entre les groupes.

Dirty Raven

Les rémois de Dirty Raven étaient donc en déplacement chez les voisins de Juvigny sur le scène du Chariot avec leur rock punchy dans lequel se retrouvaient des influences allant du grunge au Rockabilly. Un son puissant qui collait bien à l’esprit de cette journée. Pas mal de fans avaient visiblement fait le déplacement et l’ambiance était au rendez-vous.

Bravo à Dirty Raven pour leurs prestations, l’exercice n’était pas facile mais parfaitement exécuté tout au long de la soirée.

 

Premier concert du jour sur la scène du Tube :

Catfish

Petite surprise pour moi, ce n’est finalement pas une formation duo qui se présente sur scène mais un trio avec l’ajout d’un clavier supplémentaire pour une découverte personnelle vraiment très agréable. J’ai particulièrement apprécié ce groupe à la sensibilité palpable dès les premiers accords et au jeu de scène efficace presque chorégraphié à certains moments. Des artistes multi-instrumentistes qu’il me tarde de revoir et que je vous invite à découvrir au plus vite.

 

Yarol

Sitôt la transition avec le chariot terminée c’est au tour de Yarol de rentrer en scène pour ce qui constituera mon coup de cœur de cette journée. On ne présente plus Yarol, avec son palmarès incroyable et son talent hors norme, et après avoir pu apprécier ses prestations aux côtés de Johnny Halliday ou au sein de FFF, il me tardait de le retrouver avec cette formation.

Véritable pépite de qualité musicale et d’interprétation. Nous avons eu droit à une pure démonstration de bonne humeur et de partage, incroyable moment de bonheur avec un set très bien construit allant crescendo pour finir en apothéose. Sincèrement merci du fond du cœur pour cette prestation aux Moissons Rock, merci pour votre accessibilité et pour toute cette générosité ! A très vite !

 

Les Fatals Picards

Là encore, premier contact scénique avec ce groupe qui parcourt la France entière avec leur bonne humeur contagieuse.

Une nouvelle fois, un excellent moment parsemé d’humour toujours décalé et savamment dosé, le tout servi par une musique énergique et diablement entraînante. Le public est conquis, reprend les titres en chœur, le sourire aux lèvres, les plus jeunes y compris. Là encore mes attentes sont largement récompensées, un groupe que j’espère retrouver dans un futur proche.

 

La chaleur est bien présente sous le chapiteau, il est maintenant temps d’accueillir la furia de :

Mass Hysteria

Les lumières s’éteignent, ovation du public, on entend Mouss répéter « la joie comme vengeance…. la joie comme vengeance…. »

Mass Hysteria est enfin sur scène pour conclure cette journée de furieux. Après la release party de Maniac et un concert en mars à La Cartonnerie de Reims, c’est à Juvigny que le groupe fait escale. Les fans se sont une nouvelle fois déplacés en (grand) nombre, preuve s’il en fallait que Mass Hysteria, groupe de live par excellence, entretient une véritable relation d’amour avec son public. Les T-shirts à l’effigie du groupe et du Hellfest, où Mass officiera cette année en tête d’affiche, ont envahi le site dès le début de la soirée.

Après un mois de pause dans la tournée, reprise donc des hostilités ce soir avec un set une nouvelle fois explosif. L’alternance entre les nouveautés de Maniac (reprendre mes esprits, nerf de bœuf…) et les titres des albums précédents (l’enfer des dieux et son hommage aux victimes du Bataclan et du terrorisme en général, somme de détails…) nous a amenés crescendo jusqu’à Furia, conclusion parfaite de cette journée.

Les 3 chansons au plus près du groupe sont toujours un moment à savourer pour les photographes tellement ces instants passent en un clin d’œil. J’aurai ce soir la chance et l’immense honneur de prolonger ces instants en réalisant la photo de fin de concert avec le staff des Moissons et le public… du fond du cœur, MERCI !

Un double anniversaire qui plus est, car en plus des 25 ans des Moissons Rock, Mass Hysteria fête également ses 25 ans. 

 

 
Un immense merci aux Moissons Rock pour cette journée, cet accueil toujours impeccable et pour votre confiance  ! Un véritable plaisir de partager ces moments à vos côtés avec pour mot d’ordre convivialité et de partage !
 
A très vite pour le report du samedi  !

 

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email