ARCHIVE @ la Cartonnerie de Reims

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Après leur dernier passage en 2016, autant dire que le public rémois attendait de pied ferme la venue d’ARCHIVE à la Cartonnerie. SOLD-OUT depuis plusieurs mois, le concert de samedi restera dans les mémoires pendant un bon moment !

ARCHIVE

ARCHIVE venait ce samedi réchauffer la grande salle de la Cartonnerie et le public a répondu présent : salle comble, fans courant à l’ouverture pour s’assurer de la meilleure place sous le micro de Dave Pen ou celui de Pollard Berrier, on a aussi aimé le monsieur un poil ivre qui visiblement ne comprenait pas qu’il n’aurait pas de place ce samedi…

Bref, nous sommes bien accrédités, les boîtiers OP et tout comme la fosse qui s’impatiente doucement, nous avons bien envie de nous laisser décoller avec le rock progressif d’ARCHIVE. C’est donc 45 minutes après l’ouverture des portes que la salle plonge dans le noir. Avant d’arriver sur scène, une longue introduction pose le décor : un voyage temporel dans les multiples années du groupe britannique, une « belle nappe progressive » comme diraient certains.

Et puis c’est parti pour 2h30 de concert pour en prendre plein les oreilles ! L’album 25, petit bijou pour les amoureux du groupe, est lui aussi un périple dans les multiples sons d’ARCHIVE. Bullets, Controlling Cowds, Fuck U, entre autres, seront joués ce samedi à la Cartonnerie et la grande salle en redemande ! Les morceaux s’enchaînent sans aucune pause et le set de ce soir est bien tendu. Le groupe semble en forme malgré les dates qui s’enchaînent elles aussi. Ils sont tous là ou presque, on regrettera tout de même l’absence de Holly Martin. Si l’alternance avec Maria Q aurait sans nul doute ajouté un plus à la soirée, ARCHIVE nous livre un set de toute beauté.

Le son est parfait, à presque se demander si les musiciens jouent au clic (ce qui n’est pas le cas) tellement c’est en place ! Et si les breaks sont au millimètre, le show lumière n’est pas en reste. Jouant la carte de la simplicité annoncée, le ligtheux a quelques surprises pas piquées des hannetons qui réveillent la rétine ! Oui ARCHIVE en live c’est en place et ça secoue comme il faut et pourtant lorsque tu sors de la salle, pas de vilains acouphènes et ça fait plaisir si vous saviez !

Alors je ne ferai pas ici état de la set-list précise, pour laisser quelques surprises à celles et ceux qui iront courir les voir sur les prochaines dates françaises de cette année, mais je vous glisserai quand même que voir Dave Pen s’égosiller sur Again pour la première fois de ma vie ne m’a pas laissé de marbre.

Avant le début de la tournée, Darius Keeler (cofondateur du groupe et claviériste de génie), glissait que cette tournée devait proposer « une sorte de concert ultime d’ARCHIVE […] » ! Qu’en dites-vous ?

Nous, on a pris une claque et ce matin, en traitant les photos et en écrivant ces quelques lignes, ARCHIVE tourne à plein régime sur la platine… Vivement la prochaine fois !!!

 

 

Un grand merci à la Carto’ pour leur accueil et à tout bientôt pour le Charabia Festival qui arrive à grand pas !

Crédits photos : Fanny Husson-Poisson et Lucas Degenne pour Darkroom

 

 

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email