DarkRoom

Jungle Shakers + Jeri + SVINKELS @ MJC Calonne SEDAN

***Alors… allumer le PC… ok c’est le gros bouton qui fait de la lumière. Les écrans, pareil… Le clavier et la souris pas la peine ça s’allume seul-tout j’crois, quoi que… Par contre le clavier comment ça marche déjà ce truc… AZERTY, QWERTY machin là… Ah oui attends ça me revient un peu… Et la souris c’est le clic gauche le principal j’crois. Bon beh y a plus qu’à refaire un article après quoi… 2 ANS SANS SHOOTER UN CONCERT EN SALLE !!!!!! Ptet même plus purééééééé !!!***
***Salut les amigos ! comment ça va vous ?… nan trop personnel, faut que je trouve quelque chose de plus partout***
***Salut les DarkRoom..iens… mer** comment on dit déjà rhaaaaaaaa !!!***

Ouais, vous l’aurez compris en lisant dans mes pensées juste au-dessus, ça fait loooooonnnnnngtemps que j’ai pas shooté un concert en salle… et ça fait du bien d’en refaire wolala !!!!
Surtout que ce soir il y avait le petit gratin de Sedan, ou S’dan pour les intimes (non) à savoir : The Jungle Shakers AKA Les secoueurs de la jungle (non²), Jérémy MASSIN AKA Jeri (oui) et pour les plus ieuv d’entre nous (vous) LES SKINVELS QUOIIIIIII !!!
Bon j’avoue, comme d’hab’ quoi pour ceux qui aiment lire mes conneries, je les connaissais que de nom ! et j’avais jamais prêté l’oreille et c’eût été une découverte plutôt sympa ! Let’s Go !

 

The Jungle Shakers

On ne présente plus, surtout à moi haha, The Jungle Shakers ! Duo Rockabilly Contre basse / Choeur — Guitare / Chant / Batterie / Harmonica / Claquettes / Casquette ayant inspiré la “jeune” scène du coin j’ai l’impression, coucou Red Rocket 7 et autre Black Box Revelation (qui a dit non ça n’a rien à voir ?!… ah ouais) ! ou alors c’est juste chaud de trouver des zikos ptet donc EH LES GARS ET LES MEUFS VOUS ETES OU LA ?!
Leur énergie déborde quasi littéralement de leur corps, on peut aussi appeler ça de la sueur ouais, leur fait faire des trucs ultra photogéniques et ça c’est bien pour nous autres férus de capture de lumière dans un p’tit boitier généralement noir. Sinon, niveau musique, quoi dire à part que ça te donne envie de bouger tes jolies miches en rythme avec les doigts de fée de Mymy qui gère la contre basse comme personne (faudra qu’on me le présence celui-là d’ailleurs, il a l’air de savoir tout faire ce con !), sur un tempo poum tchak oblige de Boo, ses mains étant occupées par un truc avec 6 cordes qui fait du bruit via un amplificateur sonore ! Ca groove, ça rock’n’rool, ça… ça rockabilly quoi j’te fais pas un dessin !

A peine 20 minutes, ressenti 5 plus tard, il était temps de switcher le plateau pour laisser la place à…

Jeri

D’après Wikipedia (c’est faux hein n’allez pas chercher !), Jérémy Massin est un jeune chanteur de Rap (là c’est vrai !). Il a précédemment été membre du groupe I.O.T.A (Inside Of Theory Animal), groupe Rock devenu Fizz par la suite. Jérémy a commencé à faire de la musique très jeune pour, à un moment, intégrer un casting pour Graine de Star (version non télévisée de mémoire et purée ça ne nous rajeunit pas non plus tout ça !) avant de commencer dans la musique en intégrant temporairement le groupe de votre chroniqueur préféré (moi quoi, non ?) à leurs débuts. Tout ça pour cette anecdote quoi ! haha. On t’aime Jerem’. Anecdote mise à part, ça fait pas loin de mille ans que je vois Jeri tisser sa toile sur.. la toile.. merde ça fait redondance… Eh je vous l’ai dit que ça faisait au moins 2 ans hein ! Je disais donc que ça fait longtemps que je vois Jeri faire sa transition du Rock au Rap et c’est donc la toute première fois que je le voyais sur scène dans un registre que je ne lui connaissais pas il y a encore quelques années ! Et c’eût été là aussi une découverte plutôt sympa ! Car pour moi, en Rap, il faut un bon texte, une instru’ qui donne envie de secouer un peu la tête de haut en bas tout en tapotant du pied par terre pour montrer que ça nous intéresse TOI AUSSI TU FAIS CA LE CACHE PAS !!! Et là ça franchement c’était pas mal ! Bon chacun ses goûts hein je suis pas venu ici pour souffrir ok ?! Seul point négatif, le public n’avait pas l’air très réceptif, au grand dam de Jeri qui pourtant avait l’air très à l’aise et essayait de faire bouger la foule, pas grave ! Ce sera pour le prochain !
Allez photos !

Transition… Ah beh quand t’as pas d’idées tu fais simple hein ! Nan allez après avoir écouté pendant à peine 45 minutes les 2 premières formations, 20 minutes chacune environ + 5 minutes à tout péter de non changement de plateau parce que Jeri était seul-tout sur scène donc ça a été vite t’as vu ! il était temps, enfin, pour moi de découvrir…

SVINKELS

Un technicien (coucou les gars !) appui sur un bouton, ou plusieurs personne ne sait, et la salle entre dans la pénombre… ça y est… Svinkels arrive(nt..)…
Lumière bleu… 3 silhouettes apparaissent dans la lumière bleue (rhaaa redondance !!!) et c’est parti ! Gérard BASTE, Nikus POCUS et DJ PONE sont dans la place ! Pour les connaisseurs et les connaisseuses vous le savez très bien, pour les autres je vous le dit et croyez moi sur parole SVP J’SUIS PAS UN BARATINEUR QUOI ! SVINKELS ont mis le feu !!!!!!
Quand tu connais pas tu peux pas deviner mais ouais, sincèrement, les 3 vieux nous ont donné une leçon de comment ça doit s’passer sur scène ! Attention je ne les insulte pas en disant “vieux” car c’est Gégé lui même qui a demandé à la salle “Qui est vieux ici ? qui a plus de 40 ans ?!” et un mec du public de lui répondre “VOUS !” (HAHA) pour comprendre qu’on est face à un groupe qui fête (presque) ses 30 ans ! Eh ouais ! Les presque papy du Hip-Hip-Hop(-Hourra) ont fondé le groupe en ’92 d’après les dires de Xavier VINDARD qui fait son apparition après les autres. En passant ils se sont lancés en ’94 d’après Wikipedia (là c’est vrai !). Xavier qui d’ailleurs avait l’air d’avoir un peu mal au dos ! Que ce soit le cas ou pas, sa posture laissant penser le contraire, Xav’ nous a livré ses lyrics comme il sait si bien le faire depuis donc près de 30 ans (je suppose haha), et ce autant dans SVINKELS que dans son groupe sobrement intitulé XAVIER dans lequel il nous propose de la soul, groove, flow, funk, jazz, ce que j’appelle un putain de musicien ! BREF !
Pour vous la faire courte, parce que je sais que vous êtes là pour les photos ! les 4 loustics ont joué leurs plus grands tubes pendant environ 2h ! Réveille le Punk !, Rechute, Bistrot Boys, La Youte… TOI MEME TU SAIS MAINTENANT !

Photos !

A la prochaine m’sieurs dames !

PS : les gars svp, zen sur la fumée, pitié, à genoux s’il faut.

PS2 : les gars² svp, les lumières violette (rose) et bleu, principalement, sur le devant… BEERRKKKKKK !!! Si vous voulez de belles photos, faites plus naturel pitiéééé !!!